lundi 19 juin 2017

Mourir pour le califat 92/Un des deux biens-Wilayat Ninive

Titre : Un des deux biens.

Durée : 34 minutes 43 secondes.

Lieu(x) : vieille ville, les quartiers autour dans Mossoul-ouest.

Date (sûre par recoupement ou estimée) : la vidéo a été publiée le 15 juin 2017.

Séquence 7 : véhicules détruits, reportage photo du 5 juin (Zinjali?).

Séquence 4 : combats urbains, reportage photo du 1er juin (Bab el Jadid, vieille ville).

Kamikaze 13 : reportage photo du 27 mai.

Kamikaze 5 : reportage photo du 15 mai.

Kamikazes 1 et 7 : reportage photo du 10 avril.

Kamikaze 3 : reportage photo du 31 mars.

Type de vidéo : c'est une vidéo défensive, centrée sur les kamikazes et les combats urbains dans la vieille ville de Mossoul.

 

Découpage (séquences) :

1 : 13''-2'24'', introduction.
2 : 2'24''-4'15'', tirs et véhicules kamikazes.
3 : 4'15''-9'21'', premier véhicule kamikaze.
4 : 9'21''-13'18'', combats de rues.
5 : 13'18''-19'58'', combats et véhicules kamikazes.
6 : 19'58''-24'15'', véhicules kamikazes.
7 : 24'15''-31'14'', véhicules kamikazes et combats de rues.
8 : 31'14''-34'43'', véhicules kamikazes.

Forces attaquées/adversaires : armée irakienne, police fédérale.

Effectifs engagés : groupes de combat renforcés.

Moyens d'appui utilisés (canons, mortiers, armes artisanales...) :

Séquence 2 : fusil anti-matériel AM 50 ou improvisé ; ensuite un fusil anti-matériel improvisé. Canon sans recul SPG-9 fabriqué par l'EI.






Séquence 4 : canon sans recul SPG-9 fabriqué par l'EI. Fusil anti-matériel AM 50 (touche un véhicule de la police fédérale).



Séquence 7 : un fusil anti-matériel improvisé (14,5/23 mm?). Canon sans recul SPG-9 fabriqué par l'EI. Un deuxième fusil anti-matériel improvisé.





Véhicules utilisés (chars, véhicules blindés, technicals...) : séquence 4, Land Cruiser avec ZU-23 en tir antiaérien.



Kamikazes (identité) :

1 : Abu Al Iman Al Sana'ai (Yéménite)

2 : Abu Dawud Al Iraqi (Irakien).

3 : Abu Al Zubair al Iraqi (Irakien).

4 : Abu Bakr Al Iraqi (Irakien).

5 : Abu Talah Al Iraqi (Irakien).

6 : Abu Al Ma'ali Al Misri (Egyptien).

7 : Bashar Al A'alami (branche média).

8 : Abu Fatima Al Iraqi (Irakien).

9 : Abu Khatab Al Iraqi (Irakien).

10 : Abu Hajar Al Iraqi (Irakien).

11 : Docteur (!) Abu Omar Al Iraqi (Irakien).

12 : Abu Muslim al Iraqi (Irakien).

13 : Abu Omar al Iraqi (Irakien).

14 : Abu Janna Al Iraqi (Irakien).

15 : Abu Ibraim Al Iraqi (Irakien).

16 : Abu Brouj Al Iraqi (Irakien).

17 : Khatab Al Al'ami (branche média).

18 : Abu Hassan Al Iraqi (Irakien).

19 : Abu Oubeida Al Iraqi (Irakien).

20 : Abu Asma Al Iraqi (Irakien).

21 : Abu Aicha Al Iraqi (Irakien).

Véhicules kamikazes (types, impact) :

1 : camion-citerne avec coque de blindage, protection pour les pneus, 2 boutons pressoirs pour l'explosion. Il pousse des voitures disposées en travers de la rue pour barrer le passage, passe à côté d'une colonne de Humvees disposées dans une rue perpendiculaire, et explose un peu plus loin contre un groupe de 9 Humvees.



2 : ILAV Badger avec 10 lance-roquettes sur le toit.

3 : camion avec énorme coque de blindage.



4 : camion-citerne, se fait exploser au milieu d'un regroupement de véhicules.

5 : 4x4 SUV avec coque de blindage. Il s'encastre dans un bulldozer derrière lequel se tient un char M1 Abrams. Le véhicule profite de la confusion et des manœuvres de recul pour se faire exploser contre le char.

6 : 4x4 SUV avec coque de blindage. Se fait exploser contre un Humvee.

7 : 4x4 SUV avec coque de blindage. Sort d'un abri dans une rue ; évite un bulldozer et frappe le char T-72 qui se trouve derrière.

8 : 4x4 SUV avec coque de blindage. 2 boutons pressoir pour l'explosion. Explose au milieu d'une colonne de véhicules. Plusieurs véhicules détruits.

9 : 4x4 SUV avec coque de blindage, avec fausses fenêtres et fausses roues en peinture. Pousse des voitures disposées en travers d'une rue, explose contre une colonne de Humvees.



10 : 4x4 SUV avec coque de blindage. Explose contre un bulldozer.

11 : 4x4 SUV avec coque de blindage. Touché par un tir de char T-72, mais explose contre le char tout de même.

12 : 4x4 SUV avec coque de blindage (jaune). Explose contre un BMP-1 isolé.

13 : 4x4 SUV avec coque de blindage. Explose au milieu d'une colonne de Humvees. Plusieurs véhicules détruits.

14 : sort d'un garage, évite le bulldozer de tête de colonne, explose au milieu de Humvees.

15 : 4x4 SUV avec coque de blindage. Explose au milieu de 3 Humvees.

16 : 4x4 SUV avec coque de blindage. Pousse les voitures disposées pour barrer la rue, explose au milieu d'une colonne de véhicules.

17 : 4x4 SUV avec coque de blindage. Explose au milieu de 4 Humvees (tous détruits).

18 : 4x4 SUV avec coque de blindage. Explose entre un BMP-1 et un M1117.

19: 4x4 SUV avec coque de blindage. Explose contre un BMP-1.

20 : pick-up avec coque de blindage. Explose en tête d'une colonne de véhicules.

21 : explose contre une colonne de Humvees.

Armes légères et lourdes (fusils d'assaut, mitrailleuses, RPG, etc) - groupes de combat et leurs tactiques :

Séquence 2 : un groupe se prépare de nuit. On voit des charges explosives en anneau (4) disposées sur le sol, déjà vues précédemment pour faire des brèches dans les cloisons et parfois utilisées comme grenades, de même que des bidons. Tireur RPG-7. Tireur M240. Tireur RPG-75. Tireur M-4 avec viseur optique. Tireur avec lance-roquettes improvisé de l'EI. Tireur PK. 2ème tireur RPG-7. Tireur avec fusil Mauser à lunette. 3ème tireur RPG-7.









Séquence 4 : mitrailleur PK avec AK dans le dos. Autre mitrailleur avec M-16 dans le dos. Tireur RPG-7. Tireur RPG-75. 2ème tireur PK. 2ème tireur RPG-7. 3ème tireur RPG-7. 1 Type 69. 3ème mitrailleur PK. Tireur AK avec embout lance-grenades. Tireur M-16 avec bipied. Tireur M-4 à lunette. Tireur M-16 à lunette.
















Séquence 5 : escouade d'inghimassiyi (confirmé par le bandeau en arabe) avec ceintures explosives. Groupe de combat avec pourvoyeur RPG-7.



Séquence 7 : mitrailleur M240. Tireur lance-roquettes improvisé EI. Fantassin avec fusil d'assaut et lance-roquettes monocoup à l'épaule. Tireur M-4 à viseur optique. Tireur PK. 2ème tireur PK. 3ème tireur PK. Tireur RPG-7. Tireur AK ayant perdu le bras gauche (on le voit plus loin mettre des munitions dans un chargeur). Tireur lance-roquettes improvisé EI (version antichar). Tireur M-16 avec viseur optique. 4ème tireur PK avec AK dans le dos.








Destructions de véhicules adverses : séquence 7, véhicule incendié (?). 1 Humvee de la police fédérale incendié. M1117 de la police fédérale incendié. 2 bulldozers incendiés. 1 bulldozer détruit. 1 bulldozer incendié. 3 Humvees de la police fédérale incendié. 1 bulldozer incendié.








Butin matériel : séquence 7, obus et fusées de 60 mm (mortier). Uniforme de la force SWAT de la police fédérale.



Morts/prisonniers/blessés adverses : séquence 7, 2 corps de soldats irakiens filmés.

Morts/blessés de l'EI : séquence 2, plusieurs blessés de l'EI, dont un au combat avec une canne (M-16 dans le dos).

Séquence 5 : un tué de l'EI dans les combats de rues.

Effets visuels/montage/techniques de propagande : la louange à Allah qui entame la vidéo est suivie de la mention Islamic State et du logo de la wilaya (sous-titré en anglais).

La séquence 1 montre le Premier Ministre irakien Abadi, les forces irakiennes, les forces américaines engagées aux côtés de celles-ci à Mossoul (82nd Airborne Division), le colonel John Dorrian, le porte-parole de l'opération Inherent Resolve.



Religion :

Séquence 2 : les combattants prient . Apparaît le verset 110 de la sourate Yusuf : « Quand les messagers faillirent perdre espoir (et que leurs adeptes) eurent pensé qu’ils étaient dupés voilà que vint à eux Notre secours. Et furent sauvés ceux que Nous voulûmes. Mais Notre rigueur ne saurait être détournée des gens criminels. » .

Séquence 5 : les combattants prient . Apparaît le verset 111 de la sourate Le repentir (al-Tawba) : « Certes, Allah a acheté des croyants, leurs personnes et leurs biens en échange du Paradis. Ils combattent dans le sentier d’Allah: ils tuent, et ils se font tuer. C’est une promesse authentique qu’Il a prise sur Lui-même dans la Thora, l’Evangile et le Coran. Et qui est plus fidèle qu’Allah à son engagement? Réjouissez-vous donc de l’échange que vous avez fait: Et c’est là le très grand succès ». On voit ensuite un kamikaze avant la rupture du jeûne du ramadan.

Nasheeds (poèmes chantés) présents dans la vidéo :


2 : ?

3 : 3'35''-4'10'' Dawlatul Islam Salat


5 : 9'25''-10'30'' Fought

6 : 10'33''-13'14'' Ilejhim Rakibna


8 : ?

9 : ?

10 : 21'19''-24'10'' Kayfema Jidtum

11 : 24'19''-26'41'' Halili Kabiri

12 : 26'48''-28'36'' Adajah


14 : 31'22''-34'43'' A'qululaha


Commentaires particuliers : cette 13ème vidéo longue sur la bataille de Mossoul survient plus d'un mois après la précédente, ce qui est un changement au regard des 3 précédentes, séparées par un intervalle de 15-20 jours maximum. Cette dernière production est centrée sur les kamikazes et les combats urbains, notamment dans la vieille ville et au nord de celle-ci. La dimension chronologique est assez rare puisqu'au moins un des kamikazes date du 31 mars, les images les plus récentes sont de début juin soit dix jours à peine avant la diffusion de la vidéo. L'EI emploie ici de nombreux fusils anti-matériel, capturés (AM 50), ou bricolés (à partir de tubes antiaériens), notamment pour le tir sur les véhicules légèrement blindés, de même que ses SPG-9 fabriqués dans la vieille ville. Plus rare, l'EI emploie un technical avec ZU-23 pour le tir antiaérien. Dans la vieille ville, les groupes de combat sont assez bien équipées, avec charges explosives improvisées (en anneau et en bidon), fusils d'assaut (dont M-4), mitrailleuses (PK ou M240), lance-roquettes (RPG-7 ou Type 69), snipers, et plus significatif, de nombreux lance-roquettes monocoups comme les RPG-75. Il y a aussi des inghimasiyyi ce qui ne saurait surprendre. Frappant aussi, les nombreux combattants blessés qui retournent au front ou servent de kamikazes. La séquence de combat dans le quartier de Zinjali montre de nombreux véhicules de la police fédérale détruits, les combats ont été particulièrement durs pendant un mois. Sur les 19 kamikazes qui se font sauter en véhicule, tous sont des Irakiens sauf 2 (un Yéménite, un Egyptien). Il y a aussi deux hommes de la branche média. Le 4x4 SUV reste majoritaire mais on voit aussi de nombreux camions-citerne et même un ILAV Badger avec les fameux 10 lance-roquettes sur le toit, configuration développée récemment mais pas systématique. La caméra s'attarde plus que de coutume sur les destructions opérées par les explosions, souvent spectaculaires.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire