" Historicoblog (4): Mourir pour le califat 102/Les charges de la rédemption (3)-Wilayat Homs

mardi 15 août 2017

Mourir pour le califat 102/Les charges de la rédemption (3)-Wilayat Homs

Titre : Les charges de la rédemption (3).

Durée : 15 minutes 48 secondes.

Lieu(x) : région à l'est et au sud de Palmyre, autour du champ pétrolifère d'Arak également, environs d'al-Sukhnah.







Date (sûre par recoupement ou estimée) : la vidéo a été mise en ligne le 13 août 2017.

Butin matériel de la séquence 7 (BMP-1, bulldozer) : correspond à un reportage photo du 31 mai 2017 (sud de Palmyre, al-Abassiyah).

Tir de ZU-23 sur Land Cruiser et tir de Grad sur pick-up dans la séquence 7 : correspond à un reportage photo du 5 juin 2017.

Tir de T-62 (séquence 5) : correspond à une vidéo Amaq du 26 juin 2017.

Canon S-60 de la séquence 7 sur camion : vu dans une vidéo Amaq du 29 juin 2017, est d'Arak.

Tir de missile Fagot dans la séquence 4 : correspond à un reportage photo du 5 juillet 2017.

Tir de T-62 dans la séquence 5 : correspond à un reportage photo du 3 juillet 2017.

Tir de ZU-23 sur Land Cruiser dans la séquence 5 : correspond à un reportage photo du 5 juillet 2017.

VBIED 4 : correspond à un reportage photo du 7 juillet 2017.

Embuscade sur un campement de combattants du régime (nord d'Arak) et tir de T-62, séquence 5 : correspond à un reportage photo du 10 juillet 2017.

Sniper avec SVD/PSL de la séquence 2 : correspond à un reportage photo du 11 juillet 2017.

Mitrailleur PK de la séquence 7 : correspond à un reportage photo du 11 juillet 2017.

Sniper de la séquence 2, tir de T-55 de la séquence 7, tir de missile antichar de la séquence 4 : correspondent à un reportage photo du 13 juillet 2017.

ZU-23 sur Land Cruiser de la séquence 4 : correspond à un reportage photo du 14 juillet 2017.

VBIED 1 : correspond à un reportage photo du 14 juillet 2017.






Type de vidéo : c'est une vidéo de défense agressive, l'EI soutient l'offensive du régime et lance des contre-attaques.

Découpage (séquences) :

1 : 15''-45'', introduction.
2 : 45''-6'03'', VBIED et combats.
3 : 6'03''-7'11'', discours d'un combattant.
4 : 7'11''-9'31'', VBIED et combats.
5 : 9'31''-12'37'', VBIED et combats.
6 : 12'37''-13'41'', discours d'un combattant.
7 : 13'41''-15'48'', combats.

Forces attaquées/adversaires : régime syrien et alliés. Séquence 7 : Mi-35 en vol.



Effectifs engagés : séquence 2, discours d'un cadre à 22 combattants au moins. On remarque 2 combattants asiatiques (Ouïghours?), le plus jeune tient un AK-47 à lunette.



Moyens d'appui utilisés (canons, mortiers, armes artisanales...) : séquence 4, lance-missiles antichars Fagot, vise des combattants du régime., une mitrailleuse Type 77/85 sur affût.




Séquence 5 : mortier lourd (120 mm).



Véhicules utilisés (chars, véhicules blindés, technicals...) : séquence 2, en arrière-plan du discours, un Land Cruiser avec ZU-23. Land Cruiser avec KPV. Technical (Hilux?) avec KPV. Land Cruiser avec ZU-23 ; un véhicule de ce type utilisé en tir antiaérien.





Séquence 4 : colonne avec au moins 2 technicals (dont un Land Cruiser avec ZU-23) et un pick-up avec lance-roquettes Grad. Un char T-62 avec renforts de tourelle et de caisse (ressemble à un T-55 de la wilayat al-Khayr), un véhicule blindé improvisé sur châssis de Land Cruiser, un Hilux avec ZPU-2.









Séquence 5 : Hilux avec ZPU-2, Land Cruiser avec ZU-23, Hilux avec KPV, un char T-62 (vise un T-72 du régime semble-t-il) ; un autre char T-62.










Séquence 7 : un char T-55 avec sacs de sable et renforts de tourelle et désignateur laser, un char T-62 avec renforts de tourelle, un camion avec canon S-60, pick-up avec 3 lance-roquettes Grad 122 mm en partie supérieure, 3 de 107 mm en partie inférieure, Land Cruiser avec ZU-23, un de ce dernier type en tir antiaérien.














Kamikazes (identités) :

1 : Abu Ayoub Al Maghrebi (Marocain), est d'Arak.



2 : Abu Hamza Al Shami (Syrien).

3 : Abu Firdous Maslama.

4 : Abu Zaid Al Kosovoï (Kosovo), sud de Palmyre.

5 : Abdallah Al Shami (Syrien), sud de Palmyre.

Véhicules kamikazes (types, impacts) :

1 : pick-up avec plaques de blindage.

2 : Kia Sorento, protection pour les roues, coque de blindage à l'avant.



3 : 4x4 SUV avec renforts de blindage.

4 : 4x4 SUV, filmé par drone.

5 : pick-up avec coque de blindage sommaire.

6 : pick-up avec coque de blindage et protections pour les roues.

Sur ces véhicules, voir ici.

Armes légères et lourdes (fusils d'assaut, mitrailleuses, RPG, etc) - groupes de combat et leurs tactiques : séquence 2, groupe de 6 hommes avec tireur PK, tireur RPG-7 et pourvoyeur. Un combattant avec HAR-66 dans le dos (inghimasiyyi?). Groupe de 5 hommes. 2 mitrailleurs PK. Sniper avec SVD « customisé ». 2 ou 3 fantassins avec AK. Groupe de snipers (4) sur SVD/PSL.












Séquence 4 : 3 mitrailleurs PK.



Séquence 5 : groupe de combattants portant une mitrailleuse Type 77/85 démontée. Mitrailleur PK.



Séquence 7 : plusieurs mitrailleurs PK. Un mitrailleur PK et un fantassin tirent sur une dizaine de combattants du régime en fuite.



Destructions de véhicules adverses : séquence 4, un véhicule du régime incendié.

Butin matériel : séquence 2, Toyota avec KPV, camion Isuzu remorqueur, BMP-1.




Séquence 5 : 4 RPG-18, des caisses de munitions, des AK.



Séquence 7 : un BMP-1, un bulldozer.





Morts/prisonniers/blessés adverses : séquence 5, un corps de combattant du régime filmé seul. Un autre se rend, est exécuté après reddition. Au moins une dizaine de corps filmés ensuite.

Morts/blessés de l'EI : néant.

Effets visuels/montage/techniques de propagande : au début de la vidéo, la louange à Allah est suivie de la mention « Islamic State » et du logo de la wilaya.

Séquence 3 : discours d'un combattant tenant une AK.

Séquence 5 : caméra GoPro montée sur fantassin tirant avec une AK.

Séquence 6 : discours du même combattant tenant une AK.

Religion : séquence 2, prière de remerciement après la reprise d'une position au régime syrien.



Séquence 4, discours d'Abou Muhammad al-Adnani.

Séquence 5, discours d'Abou Hassan al-Muhajir.

Personnes remarquables : juste avant de voir le VBIED 5, on aperçoit Abu Zaid Al-Kosovi, un Kosovar de l'EI (Blerim Podvorica) décédé (voir ici).


Nasheeds (poèmes chantés) présents dans la vidéo :

1 : ?

2 : ?

3 : 3'15''-4'00 Caravan of light

4 : ?

5 : ?

6 : 7'49''-8'33'' Qad Azamna



9 : 10'50''-12'31'' Kayfema Jidtum

10 : ?

11 : 14'14''-15'48'' We depart with certain death

Commentaires particuliers : La wilayat Homs n'est pa s concernée pour le moment par le phénomène récent de montages courts, « Amaq améliorées », que l'on voit depuis fin juin dans d'autres wilayats de l'EI. Nous avons un montage « classique » avec décalage d'environ un mois par rapport aux opérations montrées, puisque la vidéo couvre les affrontements autour de Palmyre, Arak et al-Sukhnah entre juin et mi-juillet. Les effectifs de l'EI semblent assez conséquents et on note la présence de combattants asiatiques. Les moyens d'appui restent limités. En revanche, les véhicules sont beaucoup plus nombreux que dans la dernière vidéo longue : technicals, un nouveau véhicule blindé improvisé sur Land Cruiser, pas moins de 5 chars (1 T-55 et 4 T-62). On note aussi de nombreux kamikazes dont plusieurs étrangers. Au plan tactique, l'EI semble opérer davantage comme une guérilla sur le champ de bataille et de manière moins conventionnelle : les groupes de combat sont moins étoffés, les espaces plus importants entre les combattants. On note la présence d'un groupe de 4 snipers dans le combat à l'ouest d'al-Sukhnah ; parmi les fantassins montrés, il y a probablement des inghimasiyyi même s'ils ne sont pas mentionnés comme tels par les bandeaux. Si l'EI parvient encore à détruire des véhicules du régime et de ses alliés, ce qui frappe c'est la pauvreté du butin matériel désormais par rapport à l'année 2016. L'EI, sur la défensive, n'est plus en mesure que de faire des contre-attaques limitées : il tue encore des adversaires, mais saisit moins de matériel. Et ses pertes, bien que non montrées, sont manifestement conséquentes, la wilayat Homs soutenant l'offensive principale du régime dans l'est.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire