" Historicoblog (4): Mourir pour le califat 105/ La poussière de la bataille-Wilayat al-Raqqah

samedi 19 août 2017

Mourir pour le califat 105/ La poussière de la bataille-Wilayat al-Raqqah

Titre : La poussière de la bataille.

Le sous-titre mentionne l'assaut « Faadil al Halabi » du nom d'un martyr de l'EI probablement.

Durée : 7 minutes 54 secondes.

Lieu(x) : Raqqa.







Date (sûre par recoupement ou estimée) : la vidéo a été mise en ligne le 16 août 2017.

Les 2 VBIED et les combats associés dans la séquence 3 correspondent à des images de l'EI du 14 et du 15 août. Le sous-titre mentionne une opération le 14 août.

Type de vidéo : vidéo de défense agressive, l'EI contre-attaque les SDF qui investissent Raqqa.

Découpage (séquences) :

1 : 15''-49'', introduction.
2 : 49''-3'20'', discours, kamikazes avant leur opération.
3 : 3'20''-7'54'', VBIED et combats à Raqqa.



Forces attaquées/adversaires : les SDF. Séquence 3, un Humvee se replie sous les tirs de l'EI.

Effectifs engagés : limités.

Moyens d'appui utilisés (canons, mortiers, armes artisanales...) : néant.

Véhicules utilisés (chars, véhicules blindés, technicals...) : néant.

Kamikazes (identités) :

1 : Abou Mouhammad at-Tunsi (Tunisien).



2 et 3 : Abu Mohamad al-Maghribi (Marocain?) et Abu Suleyman al-Djzairi (Algérien?).

4 : Abu Hajir al-Ansari (Syrien).

Véhicules kamikazes (types, impacts) :

Un homme s'adresse au conducteur du VBIED double, il lui parle pour partie au moins en français. Le passager manipule une mitrailleuse lourde KPV.

1 : pick-up avec coque de blindage et protections pour les roues. Un Humvee arrive à échapper au VBIED qui va exploser contre un autre véhicule garé dans une rue.



2 : le véhicule se fait sauter à côté d'un bâtiment occupé par les SDF.

Armes légères et lourdes (fusils d'assaut, mitrailleuses, RPG, etc) : séquence 3 : 2 tireurs AK-47 dans un bâtiment, un autre avec AKMS qui court dans la rue, un autre fantassin. 3 hommes dans un bâtiment, l'un semble porter un lance-roquettes monocoup, un autre tire avec une AK muni de l'embout lance-grenades pour munition fabriquée par l'EI (ou un embout pour suppression de tir). Tireur RPG-7 avec AKMS dans le dos. Groupe de 3 combattants courant dans une rue, dont un tireur RPG-7 avec son pourvoyeur. Fantassin avec AK-47 tirant dans une rue ; mitrailleur PK ouvrant le feu depuis le sommet d'une escalier ; fantassin avec lance-grenades RBGP 40/1 mm M08-00 serbe (40 mm) ; mitrailleur PK à l'intérieur d'un bâtiment (embout au bout du tube, suppression de tir?). 2 fantassins en quasi uniforme, près du corps adverse dans un bâtiment.











Tactiques : l'EI lance une contre-attaque contre les SDF à Raqqa. Des VBIED, dont un à deux personnes, ouvrent l'attaque, comme souvent. L'explosion est suivie de l'engagement de l'infanterie : ici, elle est relativement bien armée, mais les tenues et la discipline de feu montrent qu'il y a à la fois des troupes d'élite et des combattants beaucoup moins aguerris. Les VBIED semblent causer la majorité des pertes.

Destructions de véhicules adverses : néant.

Butin matériel : néant.

Morts/prisonniers/blessés adverses : séquence 3, 2 corps complètement carbonisés après l'explosion des VBIED. Un mort dans un bâtiment.

Morts/blessés de l'EI : néant.

Effets visuels/montage/techniques de propagande : au début de la vidéo, la louange à Allah est suivie de la mention « Islamic State » et du logo de la wilaya.

Religion : séquence 2, discours d'Abu Muhammad al-Adnani. Kamikazes en prière.

Personnes remarquables : néant.

Nasheeds (poèmes chantés) présents dans la vidéo :

1 : ?


3 : 3'16''-5'06'' My Brother Tell The Friends

4 : 5'08''-7'50'' الدولة الاسلاميه - نشيد تقدم الي الموت ثم اقتحم

Commentaires particuliers : la wilayat al-Raqqah continue d'employer le nouveau format court à côté d'un montage plus long récemment. Cette vidéo est consacrée à la contre-attaque lancée à partir du 14 août à grand renfort de VBIED. Il faut noter que ceux-ci frappent des quartiers pourtant déclarés pris par les SDF ce qui montre que la ligne de front n'est pas complètement étanche. Les VBIED envoyés en pénétration de quartiers déjà tenus par les SDF peuvent causer des dégâts, mais relèvent d'une tactique de harcèlement. Pour d'autres, l'explosion est suivie de l'assaut de l'infanterie, mais ce sont les véhicules kamikazes qui ont l'air de causer le plus de pertes. L'infanterie est un mélange de combattants d'élite et d'autres probablement moins aguerris. Parmi les kamikazes, les étrangers dominent, et particulièrement ici les Nord-Africains. A noter cet homme qui parle en français au conducteur du VBIED à 2 hommes (Nord-Africain, Français, les 2?).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire