dimanche 13 août 2017

Mourir pour le califat 101/Les ombres des fers de lance-Wilayat al-Furat

Titre : Les ombres des fers de lance.

Durée : 7 minutes 38 secondes

Lieu(x) : l'assaut sur la milice chiite Kataib Sayyid al-Shuhada a lieu dans le secteur de Jamouna, à 50-60 km environ à l'est d'al-Tanaf.






Date (sûre par recoupement ou estimée) : la vidéo a été mise en ligne le 11 août 2017.

L'assaut montré dans la vidéo remonte au 7 août 2017 probablement soit 5 jours avant seulement (reportage photo + vidéo Amaq).

Type de vidéo : c'est une vidéo offensive (raid mécanisé).



Découpage (séquences) :

1 : 16''-2'03'', l'EI enterre ses morts.
2 : 2'03''-7'38'', assaut sur la position de Kataib Sayyid al-Shuhada.

Forces attaquées/adversaires : milice chiite Kataib Sayyid al-Shuhada, dont on reconnaît bien le drapeau sur la position attaquée. L'EI filme de nombreux miliciens qui ripostent en combat rapproché dans la position attaquée.




Effectifs engagés : assez conséquents pour le raid mécanisé.

Moyens d'appui utilisés (canons, mortiers, armes artisanales...) : séquence 2, canon sans recul SPG-9 porté à l'épaule.



Véhicules utilisés (chars, véhicules blindés, technicals...) : la colonne d'assaut de la séquence 2 comprend au moins une dizaine de véhicules, dont un véhicule blindé improvisé, un Hilux avec DSHK, un Hilux avec KPV ou NSV, un Land Cruiser avec ZU-23.





Kamikazes (identité) : néant.

Véhicules kamikazes (types, impact) : néant.

Armes légères et lourdes (fusils d'assaut, mitrailleuses, RPG, etc) - groupes de combat et leurs tactiques : séquence 2, fantassins débarqués, un tireur PK avec AK dans le dos (qui vise un stock de munitions). Un autre mitrailleur PK. Parmi les assaillants, on reconnaît un chef de groupe déjà vu dans 2 vidéos précédentes de la wilayat al-Furat (Les avant-gardes de la rédemption et Le renouveau des bataillons).




Ce combattant de l'EI apparaît dans 3 vidéos longues de la wilayat al-Furat depuis mars. Il semble avoir un rôle important (chef de katiba ?) mais n'est pas identifié par l'EI. C'est lui qui tient le prisonnier iranien dans cette dernière vidéo.


Destructions de véhicules adverses : sans doute des véhicules incendiés.

Butin matériel : séquence 2 : un Land Cruiser avec ZU-23 bitube ; un Safir avec LRM Type 63 ; un Land Cruiser avec ZU-23 monotube ; pick-up avec mitrailleuse DSHK.





Morts/prisonniers/blessés adverses : séquence 2, 5-6 corps groupés, plus 3 autres écartés sans doute abattus en essayant de fuir. 2 miliciens chiites abattus à courte portée par les combattants de l'EI. 1 autre corps (?). 2 autres corps. 5-6 miliciens réfugiés derrière une levée de terre sont abattus. Un prisonnier désigné comme un Iranien par le bandeau est embarqué dans un véhicule. On voit ensuite son corps attaché à un poteau, les pieds en haut, la tête coupée posée au sol.



Morts/blessés de l'EI : séquence 1 : on voit un homme touché à la gorge pendant l'attaque, un autre blessé à la jambe droite. Un tireur M-16 est touché pendant le combat. On voit un homme touché à l'abdomen et un mort au sol. En tout on voit 4 autres corps dont celui qui est mis dans la fosse.

Séquence 2 : on voit un tué de l'EI au pied de la pelleteuse des miliciens chiites.

Effets visuels/montage/techniques de propagande : au début de la vidéo, la louange à Allah est suivie de la mention « Islamic State » et du logo de la wilaya.

Séquence 1 : les hommes de l'EI creusent une tombe.

Religion : néant.

Nasheeds (poèmes chantés) présents dans la vidéo :

1 : ?

2 : 2'14''-2'23'' Dawlat al Islam Salat

3 : 2'24''-7'18'' Qad Tasama

Commentaires particuliers : sur la forme, il faut noter que l'EI semble maintenant privilégier dans ses vidéos longues des formats plus courts (ici 7-8 minutes) collant davantage à l'actualité du moment. En effet, les combats montrés ici datent d'à peine 5 jours avant la mise en ligne de la vidéo. La wilayat al-Furat de l'EI a attaqué une position de la milice chiite irakienne Kataib Sayyid al-Shuhada (à l'origine formée pour le combat en Syrie aux côtés d'Assad, et proche des Iraniens) dans le secteur de Jamouna, à 50-60 km à l'est de la base américaine d'al-Tanaf à la frontière syro-irakienne. La milice chiite, qui reconnaît 40 tués et blessés durant l'attaque (l'EI en annonce 68), a essayé de camoufler son revers en imputant ses pertes à un bombardement américain. Or la vidéo Amaq de l'EI publiée le 7 août et cette vidéo longue ne laissent guère de doute : le drapeau de la milice chiite est clairement visible. On ne peut que remarquer combien les milices chiites pro-iraniennes appuient sur le discours anti-américain depuis le début de la bataille de Mossoul. Le secrétaire général de la milice a également déclaré à l'agence iranienne Tasnim News que 7 membres des Pasdarans iraniens auraient été tués durant l'attaque. L'EI lui déclare avoir tué deux Iraniens ; les photos correspondent avec celles d'un colonel, vétéran du combat en Syrie depuis 4 ans. L'Iranien capturé durant la bataille et exécuté peu après que l'on voit dans la vidéo serait Mohsen Hojaji, Pasdaran de Najaf Abad. Il s'agit toujours de la même katiba mécanisée, conséquente, qui mène des raids mécanisés depuis maintenant plus d'un an dans la wilayat. On note la présence, pour la troisième fois en 6 mois, d'un commandant non identifié mais qui semble avoir un rôle important (chef de katiba) ; c'est d'ailleurs lui qui tient le prisonnier iranien. Le butin matériel sur les miliciens chiites est conséquent ; l'EI subit des pertes, et pour une fois ne les cache pas, puisqu'un éloge leur est consacré dès l'entame de la vidéo. A noter que c'est la première production longue à utiliser un nouveau nasheed de l'EI, Qad Tasama.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire