" Historicoblog (4): Mourir pour le califat 88/Le renouveau des bataillons-Wilayat al-Furat

mardi 9 mai 2017

Mourir pour le califat 88/Le renouveau des bataillons-Wilayat al-Furat

Titre : Le renouveau des bataillons

Durée : 16 minutes 26 secondes

Lieu(x) : l'assaut de la séquence 2 a lieu au Kilomètre 35, au nord d'al-Rutbah.

Date (sûre par recoupement ou estimée) : la vidéo a été mise en ligne le 5 mai 2017. Les images de la séquence 3 correspondant à un reportage photo du 20 mars dernier (vidéo Amaq du 11 mars).

Type de vidéo : c'est une vidéo montrant des raids mécanisés sur de petites positions, habituels dans cette wilayat depuis quelques temps.

Découpage (séquences) :

1 : 15''-2'08'', introduction.
2 : 2'08''-9'28'', assaut au nord d'al-Rutbah, propagande.
3 : 9'28''-16'26'', assaut au nord d'al-Rutbah.



Forces attaquées/adversaires : armée irakienne + miliciens.

Effectifs engagés : séquence 2, 40 à 50 hommes rassemblés autour des véhicules.



Moyens d'appui utilisés (canons, mortiers, armes artisanales...) : dans la séquence 1, tir avec un canon D-30 (122 mm).



Dans la séquence 3, les fantassins débarqués utilisent un canon sans recul SPG-9.



Véhicules utilisés (chars, véhicules blindés, technicals...) : dans la séquence 1, montage inédit, obusier de 152 mm D-20 sur camion.



Séquence 2 : 2 Land Cruiser avec ZU-23 monotube ; véhicule blindé improvisé (pick-up avec plaques de blindage, 6 hommes embarqués) ; véhicule blindé improvisé avec DSHK en tourelle ; Land Cruiser avec KPV protégée par un bouclier ; véhicule blindé improvisé avec mitrailleuse Type 77/85 protégée par un bouclier ; Hilux avec GAU 16/21 ; 2 pick-up transports de troupe.

















Autre colonne : 14 véhicules à la fin de la séquence.

Séquence 3 : colonne de 9 véhicules, dont 2 blindés improvisés (un avec DSHK en tourelle protégée par un bouclier, l'autre avec une GAU 16/21 protégée par un bouclier) ; Hilux avec mitrailleuse Type 77/85 ; véhicule blindé improvisé avec mitrailleuse Type 77/85 en tourelle (protégée par un bouclier) ; Land Cruiser avec bitube ZU-23 ; Land Cruiser avec ZU-23 monotube ; Hilux avec DSHK ; Land Cruiser avec ZPU-2 (drapeau de l'EI sur l'arrière). Les technicals couvrent l'assaut et bloquent une colonne de 4 Humvees venant en renfort, qui fait demi-tour.







Kamikazes (identité) : néant.

Véhicules kamikazes (types, impact) : néant.

Armes légères et lourdes (fusils d'assaut, mitrailleuses, RPG, etc) - groupes de combat et leurs tactiques : séquence 2, 5 combattants débarqués dont 1 avec mitrailleuse PK ; un fantassin avec M-16 à viseur optique. Un mitrailleur PK tire à partir du sommet du véhicule blindé improvisé avec mitrailleuse Type 77/85.



Dans la séquence 3, un combattant avec M-16 et GoPro sur le front est le même que celui vu précédemment dans la dernière vidéo de la wilayat ; sans doute un chef de groupe. Le groupe d'assaut dispose d'un lance-roquettes Type 69 ; des combattants tirent depuis un véhicule blindé improvisé (PK et M-16). Le chef de groupe débarqué utilise une PK en plus de porter son M-16. Il y a également un RPG-7 dans le groupe de combat. Une roquette de RPG-7 est tirée depuis un véhicule blindé improvisé. Le chef de groupe jette une grenade dans la position attaquée. Les troupes sont qualifiés par le bandeau d'inghimasiyyi.

Dernière vidéo al-Furat : un combattant, ici à droite, entraîne les autres à la charge, peut-être un commandant de groupe.



Le même après un premier bond en avant.

Dans cette dernière vidéo, avec une caméra GoPro sur le front, filmé en train de tirer au RPG-7 et à la PK. Toujours devant dans les assauts (à gauche).










Destructions de véhicules adverses : dans la séquence 3, plusieurs véhicules sont détruits (2 Humvees, 2 véhicules de miliciens, un véhicule type Ford F350 avec les gyrophares de la police fédérale).




Butin matériel : dans la séquence 2, prise d'un Humvee, d'un fusil anti-matériel AM 50, de 3 RPG-7, de nombreux fusils d'assaut AK, d'un camion. Après avoir incendié la caserne, l'EI détruit une tour de communications. Le Humvee capturé porte une mitrailleuse PK en tourelle. Dans un pick-up où sont entassés les prises, on remarque des caisses d'obus de 120 mm (2015). Le butin comprend aussi un fusil de sniper russe Orsis T-5000, 3 mitrailleuses PK, de nombreuses munitions.







Dans la séquence 3, probablement plusieurs véhicules pris (dont un Humvee) et des munitions. L'EI filme 5 Type 69, 3 RPG-7, une mitrailleuse Type 77/85, un canon sans recul SPG-9, des munitions.





Morts/prisonniers/blessés adverses : dans la séquence 2, l'EI filme 2 corps de soldats irakiens dans la position prise.

Dans la séquence 3, un corps est visible. Une tête est posée sur le butin à la fin de la vidéo.

Morts/blessés de l'EI : néant.

Effets visuels/montage/techniques de propagande : la louange à Allah est suivie de la mention Islamic State et du logo de la wilaya.

Dans la séquence 1, l'EI mélange en introduction des images des vidéos précédentes de la wilayat avec celles qui viennent plus loin dans la vidéo. Il remontre aussi les images de l'attaque de la base aérienne Ain el Asad en 2015.

Pendant l'assaut de la séquence 2, un combattant tient le drapeau de l'EI. A la fin de la séquence 2 : images de vidéos précédentes de la wilayat al-Furat.

Dans la séquence 3, pendant l'assaut, on voit un deuxième opérateur média en plus de celui qui filme.



Religion : on entend un discours d'Abu al-Hassan al-Muhajir, le porte-parole de l'EI, dans la séquence 4.

Nasheeds (poèmes chantés) présents dans la vidéo :

1 : 15''-1'53'' Qasaeqat

2 : 2'23''-3'34'' Sunnatullah

3 : 3'41''-6'51'' Kayfema Jidtum

4 : 7'05''-8'43'' Halili Kabiri

5 : 8'45''-9'45'' We came as eagles

6 : 9'50''-12'17'' Adajah

7 : 12'57''-16'26'' Fought

Commentaires particuliers : la wilayat al-Furat continue de sortir environ une vidéo longue par mois. Elle fait partie du « sanctuaire frontalier » de l'EI, avec notamment la wilayat al-Khayr (Deir-es-Zor). La vidéo nous montre la tactique classique désormais : la wilayat déploie une katiba mécanisée (on reconnaît les véhicules et ici même un commandant, probablement) qui s'en prend à de petites positions de l'armée ou de la police autour d'al-Rutbah, ville proche de la frontière syrienne. Les djihadistes tuent quelques adversaires, détruisent des installations, font du butin (ici un peu plus conséquent que dans les dernières productions). En revanche, les moyens ne cessent d'augmenter côté EI : après la « mécanisation » galopante vue depuis juin dernier, on aperçoit maintenant un canon D-30 et un obusier D-20 monté sur camion. Et les combattants ne manquent pas, à en juger la première séquence d'attaque où près de 50 combattants sont visibles, la seconde elle mettant en scène des inghimasiyyi.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire