" Historicoblog (4): Mourir pour le califat 133/« C’est près d’Allah qu’il y a bon retour »-Wilayat al-Barakah

mardi 14 novembre 2017

Mourir pour le califat 133/« C’est près d’Allah qu’il y a bon retour »-Wilayat al-Barakah

Titre : « C’est près d’Allah qu’il y a bon retour ».

Durée : 8 minutes 48 secondes.

Lieu(x) : wilayat al-Barakah.







Carte de situation dans le secteur au 14 novembre. Source : isislivemap.com

Date (sûre par recoupement ou estimée) : vidéo mise en ligne le 8 novembre 2017.

Type de vidéo : vidéo de défense agressive, l'EI contre-attaque face aux SDF et face à l'armée irakienne et aux milices.

Découpage (séquences) :

1 : 14''-1'14'', introduction.
2 : 1'14''-4'22'', propagande.
3 : 4'22''-5'16'', moyens d'appui en action.
4 : 5'16''-8'48'', combats.



Forces attaquées/adversaires : séquence 3, les SDF. Séquence 4, armée irakienne et milices ; hélicoptère Mi-35 en vol et ouvrant le feu.

Effectifs engagés : limités.

Moyens d'appui utilisés (canons, mortiers, armes artisanales...) : séquence 3, lance-roquettes artisanal pour envoyer des roquettes de 122 mm. Un canon D-30 de 122 mm. 







Lance-missiles antichars Fagot :



1 : tir sur un véhicule (touché).

Séquence 4, lance-missiles antichars Fagot :



2 : bulldozer (?), touché.

3 : bulldozer (?), touché.

Mitrailleuse Type 77/85 montée sur l'arrière d'une moto.



Lance-missiles antichars Fagot :


4 : bulldozer (touché).

5 : bulldozer (touché).

6 : Humvee (touché).

Lance-missiles antichars Fagot :


7 : bulldozer (touché).

8 : bulldozer (touché).

9 : bulldozer (touché).

10 : pick-up Land Cruiser (touché).

Véhicules utilisés (chars, véhicules blindés, technicals...) : séquence 3, un canon D-30 sur camion ; un canon AZP S-60 (57 mm) sur camion.




Séquence 4, Hilux pick-up avec ZU-23. Un autre Hilux avec ZU-23 monotube.







Kamikazes (identités) : néant.

Véhicules kamikazes (types, impacts) : néant.

Armes légères et lourdes (fusils d'assaut, mitrailleuses, RPG, etc) : séquence 4, une dizaine de combattants, avec une moto. Un fantassin avec AKM, un tireur RPG-7, un mitrailleur PK/PKM. Fantassin avec M-16.








Tactiques : l'EI mène une défense agressive, avec des contre-attaques limitées, et utilise ici de nombreux missiles antichars.

Destructions de véhicules adverses : néant.

Butin matériel : néant.

Morts/prisonniers/blessés adverses : néant.

Morts/blessés de l'EI : néant.

Exécutions : néant.

Effets visuels/montage/techniques de propagande : le titre vient du verset 14 de la sourate 3 al-Imran (La famille) : « On a enjolivé aux gens l’amour des choses qu’ils désirent: femmes, enfants, trésors thésaurisés d’or et d’argent, chevaux marqués, bétail et champs; tout cela est l’objet de jouissance pour la vie présente, alors que c’est près d’Allah qu’il y a bon retour. » .

La louange à Allah du début de la vidéo est suivie de la mention « Islamic State » et du logo de la wilaya.

Séquence 1 : images d'archives de l'époque de Zarqawi, Abou Hamza Al Muhajir, puis de l'époque de l'EI (comme les images à la frontière syro-irakienne de 2014).

Séquence 2 : images d'archives, combats de 2016 dans la wilayat, Harry Sarfo. Evocation des combats des débuts de l'islam, et de Abd-Allah ibn Ubayy, chef de la tribu des Banu Kazraj à Médine, converti à l'islam mais souvent qualifié de « chef des hypocrites » (Munafiqun), terme que reprend l'EI ici. Discours d'un combattant syrien, Abou Omar Al Shami.



Religion : séquence 1, discours audio d'Abou Muhammad al-Adnani.

Séquence 2, un combattant lit le Coran (début de la sourate de l'Araignée), portant un holster avec pistolet ; un AKMS est posé à coté de lui.



Personnes remarquables : néant.

Nasheeds (poèmes chantés) présents dans la vidéo :

1 : ?

2 : 5'15''-8'15'' Fought

Commentaires particuliers : Dans cette nouvelle vidéo de la wilayat al-Barakah (la deuxième en quelques jours, de format court), on voit que l'EI combat à la fois les SDF qui progressent à l'Est de l'Euphrate mais aussi l'armée irakienne et les milices de la mobilisation populaire. Les moyens d'appui que l'on retrouve ici sont plutôt engagés contre les SDF ; en revanche 9 tirs de missiles antichars sur 10 (nombre important, il faut le souligner) visent l'armée irakienne et les milices, les véhicules étant sans doute beaucoup plus nombreux à cibler de ce côté. L'EI mène davantage des actions de harcèlement que de véritable contre-attaque ici.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire