" Historicoblog (4): Mourir pour le califat 131/Les lions de la bataille (2)-Wilayat Salahuddine

lundi 6 novembre 2017

Mourir pour le califat 131/Les lions de la bataille (2)-Wilayat Salahuddine

Titre : Les lions de la bataille (2).

Durée : 3 minutes 42 secondes

Lieu(x) : nord de Baiji.

Pas de correspondance de date mais l'EI revendique une attaque à al-Safhr, au nord de Baiji, le 3 novembre. Le 1er novembre, l'EI annonce une opération inghimasi sur la rout Baiji/Haditha. Un sniper de l'EI aurait tué un commandant du Badr au nord de Baiji le 1er novembre.

Date (sûre par recoupement ou estimée) : vidéo mise en ligne le 3 novembre 2017.

Le combat de la séquence 2 correspond à un reportage photo daté du 5 octobre environ.

Type de vidéo : vidéo de type insurrectionnel, l'EI a moins de moyens et repasse en guérilla.

Découpage (séquences) :

1 : 15''-1'18'', introduction.
2 : 1'18''-3'42'', combats.



Forces attaquées/adversaires : miliciens chiites de la mobilisation populaire. Dans la séquence 2, un Land Cruiser pick-up/technical se renverse en s'enfuyant à toute allure.



Effectifs engagés : faibles.

Moyens d'appui utilisés (canons, mortiers, armes artisanales...) : séquence 2, mitrailleuse DSHK/Type 54 sur affût.



Véhicules utilisés (chars, véhicules blindés, technicals...) : séquence 2, colonne de 2 véhicules blindés improvisés, dont un avec mitrailleuse DSHK/Type 54.



Kamikazes (identités) : néant.

Véhicules kamikazes (types, impacts) : néant.

Armes légères et lourdes (fusils d'assaut, mitrailleuses, RPG, etc) : séquence 2, parmi les combattants embarqués dans les véhicules, un mitrailleur PK avec AK munie d'un chargeur à tambour. Tireur RPG-7. Fantassins avec AK-47/M-16. Groupe d'une dizaine d'hommes au moins. Mitrailleur PK avec fusil d'assaut dans le dos.












Tactiques : l'EI opère en mode insurrectionnel. Attaque limitée ici avec peut-être seulement 2 véhicules et 10-15 hommes sur une petite position de miliciens. L'objectif étant d'harceler l'adversaire et d'infliger le plus de pertes possibles à petite échelle.

Destructions de véhicules adverses : séquence 2, sur une route, 2 camions de l'armée détruits.




Butin matériel : néant.

Morts/prisonniers/blessés adverses : séquence 2, 2 têtes décapitées au pied de 5 combattants de l'EI (un qui parle avec pistolet, 2 avec M-16, 2 avec AK).

Morts/blessés de l'EI : néant.

Exécutions : néant.

Effets visuels/montage/techniques de propagande : au début de la vidéo, la louange à Allah est suivie de la mention « Islamic State » et du logo de la wilaya.

La séquence 1 comprend des images d'archives d'autres vidéos de la wilayat (2015-16).

Religion : séquence 1, discours audio du porte-parole de l'EI Abou al-Hassan al-Muhajir.

Personnes remarquables : néant.

Nasheeds (poèmes chantés) présents dans la vidéo :

1 : 14''-1'17'' Noor

2 : 1'25''-3'42'' Fought

Commentaires particuliers : La wilayat Salahuddine de l'EI peut désormais être considérée en mode insurrectionnel. Cette vidéo de format court le confirme : les raids mécanisés sont désormais de très faible ampleur (2 véhicules ici). L'EI se réimplantait depuis des mois dans la province de Salahuddine, mais son activité en octobre y a chuté. Cependant, le terreau de mécontentement pourrait bien continuer à nourrir le groupe : dans la ville de Baiji, détruite par les combats et où les pièges explosifs laissés par l'EI font encore des victimes, les habitants déplacés craignent de revenir en raison de l'approbation nécessaire par les forces de sécurité, et d'autant plus que les milices chiites mettent leur veto depuis le mois de juin.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire