" Historicoblog (4): Mourir pour le califat 134/ Les snipers du sud-Wilayat al-Janub

mardi 14 novembre 2017

Mourir pour le califat 134/ Les snipers du sud-Wilayat al-Janub

Titre : Les snipers du sud

Durée : 6 minutes.

Lieu(x) : Jurf Al Sakhr, au sud de Bagdad.







Source : isislivemap.com
Date (sûre par recoupement ou estimée) : vidéo mise en ligne le 10 novembre 2017.

Tir 4 : reportage photo du 27 août 2017.

Tir 5 : reportage photo du 5 août 2017.

Type de vidéo : vidéo thématique sur les snipers.

Découpage (séquences) :

1 : 15''-57'', introduction.
2 : 57''-4'34'', tirs de snipers.
3 : 4'34''-6'00, tir et discours du sniper.



Forces attaquées/adversaires : milices chiites.

Effectifs engagés : néant.

Moyens d'appui utilisés (canons, mortiers, armes artisanales...) : séquence 2, équipe de 2 snipers.



1 : tir nocturne sur une position défensive, un homme tué.

L'un des deux snipers tire avec un CAR-15 (ou une copie) à lunette. Un sniper-observateur avec caméra de vision nocturne.


 

2 : tir double sur 2 hommes marchant côte-à-côté (tués tous les deux).

3 : tir nocturne sur un homme en faction sur un toit (raté). Ce tir est suivi de l'explosion d'un véhicule kamikaze sur un bâtiment.

L'observateur tient une caméra de vision nocturne FLIR BHM-Series thermal scope (X+ ou XR+ 65mm).




4 : homme discutant au téléphone (touché).

5 : homme en faction derrière une levée de terre (touché dans le cou).

Séquence 3 :

6 : homme en faction (touché).

Véhicules utilisés (chars, véhicules blindés, technicals...) : néant.

Kamikazes (identités) : néant.

Véhicules kamikazes (types, impacts) : un après le tir d'un des snipers.

Armes légères et lourdes (fusils d'assaut, mitrailleuses, RPG, etc) : néant.

Tactiques : les snipers opèrent au moins une fois en combinaison, de nuit, avec l'emploi d'un véhicule kamikaze. Ils opèrent aussi, de manière classique, en tandem.

Destructions de véhicules adverses : néant.

Butin matériel : néant.

Morts/prisonniers/blessés adverses : néant.

Morts/blessés de l'EI : néant.

Exécutions : néant.

Effets visuels/montage/techniques de propagande : Au début de la vidéo, la louange à Allah est suivie de la mention « Islamic State » et du logo de la wilaya.

Séquence 1 : images d'archives de vidéos de la wilayat (2016). Témoignage d'un sniper portant un pistolet dans un holster. Images d'archives de la wilayat (2017).

Religion : néant.

Personnes remarquables : néant.

Nasheeds (poèmes chantés) présents dans la vidéo :

1 : ?

2 : ?

3 : 2'57''-4'33'' نشيد جهادي رائع ليوث المجد تنتظر

4 : ?

Commentaires particuliers : L'EI publie actuellement beaucoup de vidéos thématiques consacrées aux snipers, aussi bien en Irak qu'en Syrie. Si la thématique est historique et remonte à l'époque d'al-Qaïda en Irak, il y a aussi la volonté d'insister sur l'aptitude des snipers de l'organisation, variable cependant selon les régions. La wilayat al-Janub, qui recouvre le sud de l'Irak, est passée depuis un an/un an et demi dans un mode insurrectionnel/terroriste. Cette vidéo mettant en scène ses snipers se déroule à Jurf Al Sakhr, au sud de Bagdad. Depuis juillet dernier, l'EI s'est réinstallé dans ce secteur, proche de la province d'al-Anbar (on note que deux des tirs de snipers datent du mois d'août). Jurf al-Sakhr, investie par l'EI en juin 2014, avait été reprise en octobre de la même année à l'EI ; depuis, l'armée irakienne et surtout les milices chiites ont vidé le secteur de ses habitants, car la place jouxte l'autoroute qu'empruntent les pélerins chiites venant de Bagdad et du nord pour aller à Kerbala. On y trouve notamment l'organisation Badr et Asaib Ahl al-Haq, deux des milices chiites les plus puissantes ; leurs combattants ont d'ailleurs rebaptisé l'endroit Jurf al-Nasr. Cette stratégie, malgré des critiques politiques, a fonctionné pendant deux ans, mais l'insurrection reprend depuis un an et demi, avec des locaux, des recrues du sud de Bagdad, mais aussi une infiltration depuis la province d'al-Anbar. La mobilisation populaire et le conseil provincial de Babil, dominée par les chiites, bloquent le retour des habitants car ils craignent que l'EI n'en profite pour réinstaller des cellules sur place. Mais Jurf al-Sakhar était aussi la seule ville de la province (30 000 habitants avant juin 2014) à être peuplée majoritairement de sunnites. Début septembre, un véhicule kamikaze explose sur un checkpoint à Muyasib, principale localité du district. Les attaques continuent en octobre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire