" Historicoblog (4): Lex McAULAY, The Battle of Coral. Vietnam Fire Support Bases Coral and Balmoral, May 1968, Arrow Books, 1990, 361 p.

dimanche 10 décembre 2017

Lex McAULAY, The Battle of Coral. Vietnam Fire Support Bases Coral and Balmoral, May 1968, Arrow Books, 1990, 361 p.

Ce livre raconte la bataille menée par la 1st Australian Task Force face aux Nord-Viêtnamiens pour défendre la Fire Support Patrol Base Coral, au nord-est de Saïgon, entre les 12 mai et 6 juin 1968. Elle se déroule pendant le "mini-Têt", un renouveau offensif du Viêtcong et de l'armée nord-viêtnamienne autour de Saïgon en mai-juin 1968, après l'offensive du Têt.

Cet engagement, que l'auteur décrit comme le plus important, en termes d'échelle, ayant impliqué les Australiens au Viêtnam, est éclipsé par la bataille de Long Tan (1966), où les Australiens avaient également soutenu un siège face aux forces adverses. De fait, le livre de McAulay, paru pour le vingtième anniversaire de la bataille, est quasiment le seul à traiter du sujet.

Les Australiens font partie de l'opération Toan Thang, qui vise alors à nettoyer les approches nord de Saïgon dans la zone tactique du IIIème corps. Pour ce faire, ils sont déplacés de la province de Phuoc Tuy, relativement pacifiée, où ils étaient basés, par voie terrestre. Ils relèvent la 199th Brigade américaine en entrant dans la province de Bien Hoa et protègent par l'est le complexe Bien Hoa/Long Binh. Les Australiens vont installer leur FSPB au beau milieu d'un corridor de passage de régiments viêtcongs et nord-viêtnamiens qui commencent à se retirer des alentours de Saïgon après l'échec du mini-Têt. La base, à l'est de Lai Khe dans la province de Binh Duong, est attaquée dès la nuit du 12 au 13 mai. Les Nord-Viêtnamiens s'emparent temporairement d'un poste d'artillerie avancé avant d'en être délogé. Les attaques continuent jusqu'à la fin du mois, les Australiens déploient des chars Centurion pour muscler la défense. Jusqu'à début juin, les Australiens repoussent des assauts du niveau bataillon ou régiment à Coral et Balmoral, autre base établie plus au nord. C'est la première fois que les Australiens affrontent des régiments nord-viêtnamiens dans un combat de type conventionnel.

Basé sur des témoignages de participants australiens, le livre est sans doute encore aujourd'hui le récit le plus exhaustif sur l'affrontement, parfois difficile à suivre en raison de la multitude de détails et de personnes évoqués, en dépit de la présence de nombreuses cartes.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire