" Historicoblog (4): Opération Tirpitz (Above us the Waves) de Ralph Thomas (1955)

jeudi 15 février 2018

Opération Tirpitz (Above us the Waves) de Ralph Thomas (1955)

Seconde Guerre mondiale. La Royal Navy voudrait se débarrasser du cuirassé allemand Tirpitz, protégé dans un fjord norvégien, et qui immobilise la moitié de la flotte pour sa surveillance, alors que les U-Boote déciment les convois. Le commandant Fraser (John Mills) est déterminé à prouver qu'une attaque de torpilles humaines est possible, malgré le scepticisme de la hiérarchie. Mills rassemble une équipe d'officiers et d'hommes du rang pour monter les torpilles humaines Mk I "Chariot". Pour convaincre ses supérieurs, il monte une opération de minage contre le propre navire amiral du mouillage où son groupe s'entraîne...

Opération Tirpitz s'inspire directement de deux opérations réelles, l'opération "Title", en octobre-novembre 1942, avec des torpilles humaines, qui ne peut aboutir, et l'opération "Source", en septembre 1943, avec des sous-marins de poche, qui met hors de combat le Tirpitz pour 6 mois. Une partie de l'équipement d'origine a été réemployé pour les besoins du film, qui s'inspire du livre de Warren et Benson paru en 1953.






Le producteur, Mac Quitty, était très impliqué avec la Royal Navy et passionné des sous-marins, ce qui explique qu'il ait acheté les droits du livre et produit le film. L'Amirauté est d'ailleurs remerciée pour son soutien dès les premières images. Mac Quitty obtient un financement de l'organisation Rank et le tournage commence en 1954 à Guernesey : grâce à la collaboration étroite avec la marine, le film bénéficie du conseil de David Cameron, lieutenant commandant le sous-marin X-6 pendant l'opération Source et titulaire de la Victoria Cross. Quelques détails sont changés (comme le nom du bateau transportant les torpilles lors de Title, ou le nom de code des sous-marins de Source) mais le film transpire le documentaire : Mac Quitty, plongeur expérimenté, tourne lui-même beaucoup de séquences sous-marines. En outre les acteurs, comme John Mills, ont fait la guerre : ce dernier était dans l'armée ; Gregson, qui joue le lieutenant Duffy, a servi sur un dragueur de mines qui a été torpillé. Le film a été l'un des grands succès du genre dans les années 1950.





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire