" Historicoblog (4): Mourir pour le califat 128/Les descendants d'Ibn Jubayr-Wilayat al-Khayr

jeudi 19 octobre 2017

Mourir pour le califat 128/Les descendants d'Ibn Jubayr-Wilayat al-Khayr

Titre : Les descendants d'Ibn Jubayr.

Durée : 18 minutes 9 secondes.

Lieu(x) : wilayat al-Khayr (Deir Ezzor).

Date (sûre par recoupement ou estimée) : vidéo mise en ligne le 13 octobre 2017.

Un des tirs correspond à un reportage photo du 23 mai 2017.

Type de vidéo : vidéo thématique sur les snipers.

Découpage (séquences) :

1 : 13''-2'16'', introduction.
2 : 2'16''-18'9'', snipers en action + exécutions.



Forces attaquées/adversaires : le régime syrien.

Effectifs engagés : néant.

Moyens d'appui utilisés (canons, mortiers, armes artisanales...) : séquence 2, les snipers écoutent le discours d'un cadre, Abu A'asha Al Shami (Syrien). L'un est armé d'un M-16 avec viseur optique ; un autre dispose d'un PSL ; un autre a un SVD Dragunov ; un autre est armé d'un Steyr SSG 69 ; un autre semble armé d'un Elmech EM-992 croate.






Sniper sur Elmech EM-992 (7,62 mm).



1 : tir sur un homme à l'entrée d'un bunker (touché).

2 : homme assis sur une chaise (tué).

3 : homme en faction (tir à la tête, tué).

4 : homme en faction (tir à la tête, tué).

5 : homme en faction (tir à la tête, tué).

6 : homme en faction (tir à la tête, tué).

7 : homme en faction (tir à la tête, tué).

8 : homme en faction (tir à la tête, tué).

9 : homme en faction (tir à la tête, tué).

10 : homme en faction (tir à la tête, touché).

11 : homme en faction (tir à la tête, pas forcément touché).

12 : homme au volant d'une voiture, deux tirs successifs (tué).

13 : homme en faction (tir à la tête, tué).

14 : homme se déplaçant (touché).

15 : sniper du régime (tir à la tête, tué).

Plusieurs snipers sur Elmech EM 992.









16 : homme en faction (tir à la tête, tué).

17 : deux hommes assis, un touché à l'épaule droite.

18 : un homme le long d'un mur (touché).

19 : homme en faction (tir à la tête, tué).

20 : homme en mouvement, touché à la jambe droite ; un homme venant à son aide, touché à la tête (tué) ; un troisième touché.

21 : homme en faction (touché).

22 : homme en faction (touché, deux fois).

23 : homme en mouvement, touché à la jambe droite.

24 : homme en faction (touché).

25 : homme en faction (touché?).

26 : homme en faction (touché).

27 : homme en faction (tir à la tête, tué).

28 : homme en faction (tir à la tête, tué).

29 : homme en mouvement, touché et probablement tué.

30 : homme en faction (touché?).

31 : homme en faction (touché).

Sniper sur SVD Dragunov camouflé.



Discours d'un sniper avec à côté fusil anti-matériel AM 50 iranien.

Autre sniper sur SVD Dragunov camouflé.



32 : homme en mouvement, touché.

33 : homme en faction (tir à la tête, tué).

34 : homme en faction (touché dans le dos). Un homme s'échappe de la même position pour se positionner au-dessus et tirer sur le sniper, il est touché à son tour.

35 : homme en faction (tir à la tête, tué).

36 : homme en faction (touché à la jambe gauche).

37 : homme en mouvement (touché à la jambe gauche).

38 : homme en faction (tir à la tête, tué).

39 : homme en mouvement (touché, probablement tué).

40 : homme en faction (tir à la tête, tué).

41 : homme en faction (touché).

42 : homme en faction (tir à la tête, tué).

43 : homme en mouvement (touché).

44 : homme en faction (touché).

45 : homme en faction (tir à la tête, tué).

46 : homme en faction (tir à la tête, tué).

47 : homme en faction (tir à la tête, tué).

Un sniper avec SVD ou PSL camouflé place une charge circulaire d'explosifs sur un mur pour pratiquer une brèche. On le voit creuser une meurtrière au marteau.





Véhicules utilisés (chars, véhicules blindés, technicals...) : néant.

Kamikazes (identités) : néant.

Véhicules kamikazes (types, impacts) : néant.

Armes légères et lourdes (fusils d'assaut, mitrailleuses, RPG, etc) : néant.

Tactiques : néant.

Destructions de véhicules adverses : néant.

Butin matériel : néant.

Morts/prisonniers/blessés adverses : néant.

Morts/blessés de l'EI : néant.

Exécutions : séquence 3, 3 prisonniers suspendus à un pylone électrique. 3 snipers, un avec Elmech EM 992, un avec M-16 à lunette. Les snipers visent les cordes qui retiennent les prisonniers, puis courent avec un couteau pour les égorger et les décapiter. Ces prisonniers seraient des rebelles soutenus par la coalition.





Effets visuels/montage/techniques de propagande : au début de la vidéo, la louange à Allah est suivie de la mention « Islamic State » et du logo de la wilaya.

Séquence 1 : extraits des films Kingdom of Heaven et Robin des Bois de Ridley Scott.




Séquence 2, discours d'un cadre à des snipers. Images d'archives des snipers d'al-Qaïda en Irak contre les Américains.

Témoignage de Khutab Al Russi (Russe), sniper. Il vise une route d'approvisionnement du régime à 775 m de distance. Témoignage d'Abou Rayhana Al Maghrebi (Marocain), sniper. Témoignage d' Abou Hajar Al Maghrebi (Marocain), sniper. Témoignage d'Abou Yousha Al Kurdi (Kurde), sniper. Il opère en tandem dans la ville de Deir Ezzor avec Abou Hafsa. En ribat (garde de position), il s'empare d'un poste d'observation sur une route d'approvisionnement. Il observe les déplacements du régime syrien avec Abou Hafiz Al Turki (Turc) et Abou Hafsa qod Zudani et tire sur un officier (distance d'environ 610 m). Abou Ayoub Al Kurdi (Kurde) réalise lui des tirs à 600 m de distance.







Le régime récupère des colis parachutés dans la poche de Deir Ezzor (avant septembre 2017 donc).

L'EI prétend avoir plus de 2 500 snipers (!) dans la wilayat al-Khayr.



Religion : séquence 1, citation de plusieurs hadiths.

Personnes remarquables : néant.

Nasheeds (poèmes chantés) présents dans la vidéo :

1 : ?

2 : ?

3 : 7'30''-10'00 Alhan Qadja

4 :

5 : 14'18''-15'41'' Alhan Qadja

6 :

Commentaires particuliers : Cette vidéo thématique consacrée aux snipers de la wilayat al-Khayr (Deir Ezzor) est assez longue : avec près d'une cinquantaine de tirs montrés, elle semble couvrir en réalité une large tranche chronologique, probablement depuis le début de l'année 2017. On note l'emploi d'images, encore, de Kingdom of Heaven et, plus rare, de Robin des Bois de Ridley Scott. Outre la focalisation sur les matériels (dont plusieurs Elmech EM 992 croates), on observe que les snipers qui témoignent devant la caméra sont majoritairement étrangers : un Russe, deux Marocains, plus les deux Kurdes (syriens?). Un Turc est par ailleurs évoqué dans l'un des récits. Le front de Deir Ezzor, avec le siège mené depuis 2014, a sans aucun doute permis à l'EI de développer sa katiba locale de snipers sur un temps relativement long, même si le chiffre donné (dont on ne sait pas exactement ce qu'il recouvre) semble très exagéré.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire