" Historicoblog (4): Mourir pour le califat 129/ Les chevaliers des forteresses-Wilayat Dijlah

mercredi 25 octobre 2017

Mourir pour le califat 129/ Les chevaliers des forteresses-Wilayat Dijlah

Titre : Les chevaliers des forteresses.

Durée : 6 minutes 55 secondes.

Lieu(x) : séquence 2, tir de roquette sur Shirqat. Séquence 3, au sud de Shirqat.





Source : isislivemap.com

Date (sûre par recoupement ou estimée) : mise en ligne le 21 octobre 2017.

Les images de la séquence 3 correspondent à des combats montrés dans un reportage photo du 6 août 2017 au sud de Shirqat, dans le village d'Ayn al-Baydah.

Type de vidéo : vidéo de type insurrectionnel, l'EI harcèle les positions adverses.

Découpage (séquences) :

1 : 14''-37'', introduction.
2 : 37''-1'13'', moyens d'appui.
3 : 1'13''-6'55'', assaut contre les miliciens chiites.



Forces attaquées/adversaires : armée irakienne et miliciens. Séquence 3, hélicoptères irakiens filmés. Dans une position prise, on reconnaît le drapeau de la milice chiite Asaib Ahl al-Haq.




Effectifs engagés : séquence 3, une vingtaine d'hommes font la ba'ya avant de partir au combat.



Moyens d'appui utilisés (canons, mortiers, armes artisanales...) : séquence 2, lance-roquettes artisanal à un tube pour roquette Grad. Tir de missile antichar Fagot/Konkurs sur un véhicule blindé (Maxx Pro?). 






 


Séquence 3 : tir de M79 Osa, tir de SPG-9 portés à l'épaule. Canon ZU-23 à un tube sur affût protégé par des sacs de sable. Mortier léger 50/60 mm. Mitrailleuse DSHK sur affût. KPV protégé par une bâche.









Véhicules utilisés (chars, véhicules blindés, technicals...) : séquence 3, véhicule blindé improvisé embarquant une DSHK protégée par un bouclier, un autre véhicule blindé improvisé (chacun 5-6 hommes dans le compartiment de combat) ; un pick-up, un technical. Autre vue : un bulldozer blindé ouvre la voie, deux véhicules blindés improvisés dont celui avec DSHK, chacun embarque une dizaine d'hommes, qui portent des brassards blancs d'identification ; 2 technicals derrière.





Kamikazes (identités) : néant.

Véhicules kamikazes (types, impacts) :

1 : véhicule blindé improvisé reconverti en VBIED, semble-t-il.





Armes légères et lourdes (fusils d'assaut, mitrailleuses, RPG, etc) : séquence 3, un mitrailleur PK embusqué à une fenêtre. Un autre court dans la rue, portant en plus un HK G3 dans le dos. Plusieurs tireurs PK dont un avec AK-47/AKM dans le dos. Plusieurs fantassins avec AK, tireur PK avec mitrailleuse appuyée sur un mur en tir antiaérien. 2Ème tireur PK assis pour le tir antiaérien. Autre combat : tireur RPG-7 effectuant un tir « en cloche », fantassin avec M-16. Autre fantassin avec M-16, 2 autres avec AK. Mitrailleur PK en tir antiaérien. Mitrailleur PK portant un M-16 dans le dos.












Tactiques : la wilayat Dijlah, avec la perte de la poche de Hawija où elle s'était repliée dès la fin de la bataille de Mossoul, repasse de plus en plus en mode insurrectionnel. Les actions se limitent au harcèlement des positions adverses (roquettes, missiles antichars) et à de petits raids sur des positions de faible envergure.

Destructions de véhicules adverses : néant.

Butin matériel : séquence 3, des grenades, des roquettes de RPG-7.

Morts/prisonniers/blessés adverses : 3 miliciens tués dans la position prise (séquence 3).

Morts/blessés de l'EI : néant.

Exécutions : néant.

Effets visuels/montage/techniques de propagande : au début de la vidéo, la louange à Allah est suivie de la mention « Islamic State » et du logo de la wilaya.

Séquence 1, images d'archives de la wilayat (vidéos de 2016-2017).

Religion : séquence 3, discours du sheikh Abu Muhamad Al Adnani

Personnes remarquables : néant.

Nasheeds (poèmes chantés) présents dans la vidéo :

1 : 15''-47'' The fight has come

2 : ?

3 : 2'35''-3'44'' Qad Azamna

4 : 3'44''-4'09'' جديد الحور تهفو للقاء


6 : 5'34''-6'55'' We depart with sudden death

Commentaires particuliers : La wilayat Dijlah, qui s'était repliée dans la poche de Hawija sans doute même avant la fin de la bataille de Mossoul, et qui avait conduit l'assaut sur le village d'Imam al-Gharbi en juillet dernier, a maintenant perdu sa base d'opérations au sud-ouest de Kirkouk. Elle opère donc manifestement contre la région de Shirqat, pour partie, depuis l'ouest désormais. Les images montrées dans la vidéo sont anciennes puisque certaines remontent à début août, plus de deux mois avant la mise en ligne. On peut constater que malgré la présence d'une colonne de véhicules, le reste des images relève plus désormais de tactiques insurrectionnelles : tirs de roquettes, de missiles antichars, assaut de petites positions de miliciens... la transition s'achève donc en Irak vers le passage à la clandestinité.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire