" Historicoblog (4): Mourir pour le califat 125/« Nous qui sommes le Meilleur Répondeur »-Wilayat al-Raqqa

jeudi 5 octobre 2017

Mourir pour le califat 125/« Nous qui sommes le Meilleur Répondeur »-Wilayat al-Raqqa

Titre : « Nous qui sommes le Meilleur Répondeur »

Durée : 30 minutes 7 secondes.

Lieu(x) : Raqqa.






Source : isislivemap. Merci à

 Date (sûre par recoupement ou estimée) : vidéo mise en ligne le 29 septembre 2017.

Combats de la séquence 3 (tir de HAR-66, RPG-7) : correspondent à un reportage photo du 25 septembre environ.

Tir de missile antichar sur un toit : correspondent à un reportage photo du 24 septembre.

Combats de la séquence 3 (tir de PK) : correspondent à un reportage photo du 20 septembre environ.


Tirs de SPG-9 sur le drapeau de l'YPG, séquence 4 : correspondent à un reportage photo du 18 septembre environ.
Tir de KPV sur affût, séquence 3 : correspondent à un reportage photo du 2 septembre environ.

Type de vidéo : vidéo de défense agressive, l'EI soutient l'offensive des SDF dans les parties de Raqqa qu'il contrôle encore.

Découpage (séquences) :

1 : 15''-4'24'', introduction.
2 : 4'24''-10'20'', véhicules kamikazes.
3 : 10'20''-22'02, IED, combats, snipers.
4 : 22'02''-30'7'', drones armés, combats.



Forces attaquées/adversaires : les SDF. Séquence 4, un Humvee se replie rue Tell Abiz ( la colline blanche).



Effectifs engagés : intermédiaires.

Moyens d'appui utilisés (canons, mortiers, armes artisanales...) : séquence 2, l'EI se sert de bombes américaines non explosées. On peut voir une bombe avec une fusée de mise à feu FMU 152 A/B pour les séries de bombes américaines Mark 80, les bombes BLU-109, BLU-110, BLU-111, BLU-113, BLU-117, BLU-122, pour les kits JDAM et Paveway et les High Drag and Low Drag Tail Kits. La fusée à un retard de 5 ms. Des obus de canons et de mortiers sont reconvertis en charges explosives. Abou Hamza Al Iraqi parle au milieu de ces scènes. La bombe est ajoutée à un VBIED.




Séquence 3, fabrication d'IED, positionnés ensuite dans les ruines de Raqqa. Mitrailleuses KPV, lance-grenades AGS-17, mortier léger (50-60 mm), mortier moyen (82 mm), mitrailleuse Type 77/85 sur trépied (x2).












Sniper sur M-14EBR :



1 : 2 hommes jetant des pierres sur les positions de l'EI (un touché).

Fusil anti-matériel bricolé à partir d'un tube antiaérien (14,5/23 mm) :



2 : vise le pare-brise d'un camion léger Kia Motors transportant des combattants.

3 : combattant (tué).

4 : combattant dans l'embrasure d'une fenêtre (touché).

5 : combattant dans une embrasure (touché).

6 : combattant penché sur un mur (touché).

7 : combattant en faction (tué).

Séquence 4, fabrication des projectiles de drones armés. On peut voir une pile de 20-30 projectiles. Attaques de drones armés :



1 : pick-up (touché sur la plage arrière).

2 : intérieur d'un bâtiment (cour) à côté duquel est garé un Humvee.

3 : à côté d'un camion stationné dans une rue.

4 : devant un véhicule dans une colonne stationnée dans une rue.

5 : sur la plage arrière d'un camion.

6 : derrière un bulldozer et devant un pick-up.

7 : à côté d'un groupe de 3 véhicules (un blessé).

8 : entre deux véhicules.

9 : sur un pick-up garé en partie sous un bâtiment.

10 : à côté d'un camion.

Canon sans recul SPG-9 (plusieurs exemplaires). Lance-grenades AGS-17. L'EI vise un bâtiment où flottent les drapeaux de l'YPG. Tir de missile antichar Metis-M dans une fenêtre de bâtiment occupé par les SDF. Tir de missile antichar Konkurs/Fagot sur un toit où se trouvent au moins 3 combattants.







Véhicules utilisés (chars, véhicules blindés, technicals...) : séquence 2, on peut voir le découpage des plaques de blindage pour les VBIED et l'entassement des explosifs dans le véhicule.

Kamikazes (identités) :

1 : Abu Abdallah Al Shami (Syrien).

2 : Abu Khatab Al Azari, à l'ouest de la mosquée Al Kabir.

Véhicules kamikazes (types, impacts) :

1 : pick-up blanc avec coque de blindage. Explose au milieu d'une rue entre deux bâtiments.



2 : 4x4 SUV gris avec coque de blindage. Explose au milieu d'une rue entre deux bâtiments.



Armes légères et lourdes (fusils d'assaut, mitrailleuses, RPG, etc) : séquence 1, combattant de l'EI avec un AT-4 et un M-4 avec viseur EoTech.




Séquence 3, mitrailleur PK, 2 fantassins avec AKMS passant par les brèches pratiquées à travers les murs des bâtiments. Mitrailleurs PK (2 et 3), tireur RPG-7, à côté le pourvoyeur qui prépare les roquettes, mitrailleur PK (4), tireur avec mitrailleuse PK et lance-roquettes Type 69 (roquette antipersonnel OG-7V). 3 fantassins avec AK et bandeaux blancs d'identification, 3 autres fantassins avec AK et bandeaux bleus. L'un d'eux porte en plus un HAR-66 et jette une grenade. Groupe de 4 combattants avec bandeaux bleus, l'un est un tireur RPG-7. Un fantassin avec AKMS couvrant un tireur HAR-66. 2 tireurs RPG-7 faisant feu ensemble. Mitrailleur PK (5). 3 fantassins avec AK. Tireur HAR-66. Tireurs RPG-7 (x3). Mitrailleur PK (6) et fantassin avec M-16. Tireur RPG-7 déjà vu précédemment portant en plus un AK. Mitrailleur PK (7). Fantassin avec AKMS et caméra GoPro sur le front. Tireur RPG-7, 4 autres roquettes posées au sol à côté de lui. Tir de RPG-7 suivi d'un tir d'AK avec embout lance-grenades filmé en GoPro. Mitrailleur PK (8), tir de RPG-7 filmé en GoPro.

















Séquence 4, un mitrailleur PK.



Tactiques : l'EI continue de mener une défense agressive, en pilonnant les positions des SDF avec ses armes d'appui (AGS-17, SPG-9 très employé, mitrailleuses lourdes) et avec ses drones armés. Les véhicules kamikazes sont toujours utilisés. Des contre-attaques sont menées par des escouades d'assaut bien équipées (toujours de nombreux lance-roquettes monocoups).

Destructions de véhicules adverses : néant.

Butin matériel : séquence 3, un RPG-7, plusieurs AK, un fusil Mosin Nagant.



Morts/prisonniers/blessés adverses : séquence 3, un corps filmé au sol. Un autre filmé plus loin.

Morts/blessés de l'EI : néant.

Exécutions : néant.

Effets visuels/montage/techniques de propagande : titre tiré du verset 75 de la sourate 37 As-Saffat (Les rangés) : « Noé, en effet, fit appel à Nous qui sommes le Meilleur Répondeur (qui exauce les prières). » . Le verset 75 et les suivants apparaissent à la fin de la séquence 1 avec le titre de la vidéo.

Au début de la vidéo, la louange à Allah est suivie de la mention « Islamic State » et du logo de la wilaya.

Séquence 1 : images d'archives, défilés de 2014, vidéos de 2016-2017 à Mossoul, wilayat Raqqa, al-Khayr (Deir Ezzor) ; extraits de Kingdom of Heaven et de films du monde arabe sur les débuts de l'islam.

Référence à la Sourate Les bestiaux ( Al An'am), verset 42 et 43 : « Nous avons, certes, envoyé (des messagers) aux communautés avant toi. Ensuite Nous les avons saisies par l'adversité et la détresse - peut-être imploreront-ils (la miséricorde)! -Pourquoi donc, lorsque Notre rigueur leur vînt, n'ont-ils pas imploré (la miséricorde)? Mais leurs cœurs s'étaient endurcis et le Diable enjolivait à leurs yeux ce qu'ils faisaient. ».

Référence à la Sourate Imran, verset 147 : « Et les mots qu’ils disaient: ‹Notre Seigneur, pardonne-nous nos péchés ainsi que nos excès dans nos comportements, affermis nos pas et donne-nous la victoire contre les mécréants ».

Référence à la Sourate la vache, verset 250 : « Et quand ils affrontèrent Goliath et ses troupes, ils disent: “Notre Seigneur accorde-nous la patience, affermis nos pas et aide nous contre le peuple mécréant”. (250) ».

Référence à la Sourate la vache, verset 251 : « Enfin ils les mirent en déroute, par la permission d’Allah. Et David tua Goliath; et Allah lui donna la royauté et la sagesse, et lui enseigna ce qu’Il voulut. Et si Allah ne neutralisait pas une partie des hommes par une autre, la terre serait certainement corrompue. Mais Allah est pleine de grâce pour les mondes. (251) ».

Référence à la Sourate les poètes, verset 169 et 170 : « Seigneur, sauve-moi et ma famille et ceux qui me suivent de ce qu’ils font. (169), Sur cela, Nous les avons tous sauvé, lui et sa famille et ceux qui le suivent. (170) ».

Référence à la Sourate les prophètes, verset 87 : « Et Zun-Nun (Yonas) était parti irrité (furieux). Ainsi il a cru que Nous n’allions pas l’éprouver (pas pouvoir le juger). Puis, il a prié ainsi dans les ténèbres : « Il n’y a pas d’autre Dieu que Toi. Gloire à Toi. Certes, j’ai été du nombre des injustes. (87) ».

Référence à la Sourate les prophètes, verset 88 : « Sur cela, Nous lui avons répondu (exaucé son vœu). Et Nous l’avons sauvé de l’angoisse (la tristesse, la douleur). Et c’est ainsi que Nous sauvons les croyants. (88) ».

Référence à la Sourate les croyants, verset 39 : « (Le messager) il a dit : “Mon Seigneur, aide moi vu qu’ils m’accusent de menteur. (39) ».

Référence à la Sourate les croyants, verset 40 : « (Allah) Il a dit : “Un peu (dans peu de temps), ils vont sûrement se repentir (regretter).” (40) ».


Séquence 2 : archives, dont vidéo de la wilayat Homs (2016), vidéo de la wilayat Dimashq (2016). Discours d' Abou Hafas Al Yamani.



Séquence 3 : des femmes incendient un arbre pour provoquer de la fumée et gêner l'observation aérienne. Tir de PK filmé en GoPro.

Religion : néant.

Personnes remarquables : néant.

Nasheeds (poèmes chantés) présents dans la vidéo :

1 : ?

2 : ?

3 : 7'53''-8'40'' Nahadna

4 : 8'42''-10'15'' طهريني يا دمائي

5 : 10'19''-12'30'' Fisabillilah

6 : ?

7 : 15'00''-16'55'' We depart with sudden death

8 : 17'06''-18'46'' Adajah

9 : 20'00-21'40'' نشيد جهادي رائع ليوث المجد تنتظر

10 : 22'01''-25'35'' Aurilladah

11 : 27'59''-29'59'' نشيد لله در معسكر الأبطال جديد

Commentaires particuliers : La bataille de Raqqa se poursuit. Dans ce nouveau montage long, l'EI nous montre comment il utilise des bombes américaines non explosées pour ces véhicules kamikazes, comment il fabrique ses IED ou ses munitions de drones armés, comme à Mossoul. L'EI harcèle les positions des SDF avec des armes d'appui : à noter qu'il dispose encore de munitions pour les lance-grenades AGS-17 et surtout de missiles antichars, contrairement à Mossoul où les missiles avaient été « consommés » dès les premières semaines de la bataille en quasi totalité. Les snipers jouent toujours un rôle important en combat urbain et les véhicules kamikazes sont employés dans des rues de plus en plus étroites pour viser les bâtiments. Les escouades bien équipées mènent les contre-attaques à l'intérieur de la ville, on note de nouveau la présence de nombreux lance-roquettes monocoups (ici HAR-66). Le groupe, encore une fois, cherche à faire durer la bataille au maximum et à infliger le maximum de pertes à l'adversaire. Les citations religieuses sont très présentes ici.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire