" Historicoblog (4): Mourir pour le califat 80/La victoire vient avec la patience-Jaysh Khalid ibn al-Walid

jeudi 20 avril 2017

Mourir pour le califat 80/La victoire vient avec la patience-Jaysh Khalid ibn al-Walid

Titre : La victoire vient avec la patience.

Durée : 12 minutes.

Lieu(x) : dans la séquence 1, il est question des combats à Ayn Zakr.

Date (sûre par recoupement ou estimée) : la vidéo a été publiée le 21 mars 2017. Le butin de la séquence 1 correspond à des photos publiées le 1er février par l'EI. Le butin de la séquence 2 correspond à un reportage photo du 23 février. Certaines images de combat de la séquence 2 correspondent à un reportage photo du 9 mars dernier.

Type de vidéo : c'est une vidéo mélangeant séquences de propagande et images de combat, Jaysh Khalid Ibn al-Walid est à l'offensive contre les rebelles syriens.

Découpage (séquences) :

1 : 11''-4'25'', propagande, exécutions.
2 : 4'25''-9'37'', combats contre les rebelles syriens.
3 : 9'37''-10'26'', propagande.
4 : 10'26''-12'00, exécutions.

Forces attaquées/adversaires : les rebelles syriens. Dans la séquence 1, l'EI insère des vidéos des rebelles montrant des technicals et un mortier de 120 mm fourni par les Américains. On voit aussi un barrage établi par les rebelles sur une route.

 

Effectifs engagés : au début de la séquence 2, on voit plusieurs dizaines de combattants défiler avec les étendards de l'EI.

Moyens d'appui utilisés (canons, mortiers, armes artisanales...) : dans la séquence 2, l'EI emploie un canon D-30 de 122 mm, plusieurs mortiers lourds (120 mm) et moyens, un canon sans recul SPG-9 sur trépied, une mitrailleuse DSHK.

Dans la séquence 3, les combattants creusent des positions défensives autour d'un KPV sur pivot.

Véhicules utilisés (chars, véhicules blindés, technicals...) : dans la séquence 1, on voit un Land Cruiser avec ZPU-2 et 2 chars T-55.

Dans la séquence 2, un Land Cruiser avec ZPU-2, un autre avec KPV sont utilisés en tir tendu. On voit plus loin un Land Cruiser avec DSHK.

Kamikazes (identité) : néant.

Véhicules kamikazes (types, impact) : néant.

Armes légères et lourdes (fusils d'assaut, mitrailleuses, RPG, etc) - groupes de combat et leurs tactiques : plusieurs mitrailleurs PK tirent dans la séquence 2. Les fantassins sont armés d'AK. Un tireur PK porte une tenue de camouflage. Un autre tireur PK abat un drone des rebelles syriens. Un autre semble tirer avec une PKT. On aperçoit également un AKMS avec lance-grenades GB-30. Un tireur d'élite emploie ce qui semble être un Mosin Nagant 1891/30 avec lunette de visée.

Destructions de véhicules adverses : néant.

Butin matériel : dans la séquence 1, l'EI s'empare de fusils d'assaut, de mitrailleuses lourdes, de munitions, d'un Land Cruiser, d'un viseur pour lance-missiles antichars.

Dans la séquence 2, l'EI prend aux rebelles 1 D-30, 1 M-46, un Land Cruiser avec KPV bitube, de nombreuses caisses avec obus de char et d'artillerie, une mitrailleuse DSHK, un BMP-1, un char T-55 (sur lesquels on lit respectivement : Mujahedi Huran et Les martyrs de la liberté), un camion Kamaz.

Morts/prisonniers/blessés adverses : dans la séquence 1, un combattant pose le pied sur 4 têtes coupées. Un enfant tient deux couteaux que prennent deux bourreaux qui vont exécuter « l'apostat Ali Tamar Al Jahmani, agent des services de renseignement de la Jordanie et Muhamad Ali Safadi, agent de Sahwat ». Les deux hommes sont égorgés. Puis un bourreau décapite au sabre « l'apostat Anas Al Khamis, agent de Sahwat ».

Dans la séquence 2, un rebelle est abattu à bout portant. Puis l'EI filme 23 corps de rebelles ; plusieurs sont décapités, d'autres sont mis en scène avec des cigarettes comme souvent.

Dans la séquence 4, deux bourreaux égorgent et décapitent « Omar Ali Arar, agent de Sahwat, Nashat muhamad Al A'ayd - Agent de sahwat ».

Morts/blessés de l'EI : néant.

Effets visuels/montage/techniques de propagande : la louange à Allah précède le titre de la vidéo. la séquence 1 dénonces les rebelles syriens « vendus » à la Jordanie, « vampires » du sang des musulmans (sic). L'EI montre l'afflux supposé de population dans le bassin du Yarmouk contrôlé par Jaysh Khalid Ibn al-Walid. L'EI insère plusieurs communiqués détaillant assassinats et combats à Ayn Zakr.

Dans la séquence 3, l'EI insère des extraits de vidéos du Front du sud (rebelles syriens).

Religion : dans la séquence 3, un combattant lit le Coran. Plusieurs dizaines de combattants sont filmés en prière.

Nasheeds (poèmes chantés) présents dans la vidéo :

1 : ?

2 :  2'13''-2'39'' Al Hamdullilah

3 : ?

4 : ?

5 : 4'34''-8'01'' Fought

6 : 8'05''-9'16'' Al Hamdullilah

Commentaires particuliers : Jaysh Khalid ibn al-Walid a profité de l'offensive lancée par Hayat Tahrir al-Sham (HTS) et d'autres groupes rebelles à Deraa, à partir du 12 février, pour attaquer à revers les rebelles syriens et étendre la poche qu'il contrôle adossée au Golan. L'attaque commence les 19-20 février : la branche de l'EI parvient non seulement à conquérir des positions mais à tuer un certain nombre de rebelles et à s'emparer d'un butin non négligeable, comme le montre la vidéo. Bien que non rattachée à une wilayat, le groupe bénéficie de l'expertise de la branche média de l'EI : les codes sont les mêmes. Il n'y a pas de kamikaze employé ici mais on note l'armement assez lourd, avec un canon D-30, plusieurs chars T-55 et un lance-grenades GB-30 sous AK, assez rare. La vidéo se caractérise aussi par un certain nombre d'exécutions, en plus de la mise en scène des corps.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire